besaiguë

besaiguë [ bəzegy ] n. f.
XIIe; lat. pop. bisacuta « deux fois aiguë »
1Outil de charpentier dont les deux bouts acérés sont taillés l'un en ciseau, l'autre en bédane.
2Marteau de vitrier.

besaiguë nom féminin (latin médiéval bisacuta, hache) Arme d'hast qui était formée d'un fer de hache à deux ailerons emmanché à une longue hampe. Synonyme de bisaiguë. ● besaiguë (synonymes) nom féminin (latin médiéval bisacuta, hache)
Synonymes :
- bisaiguë
bisaiguë ou besaiguë nom féminin (italien dialectal bisegolo ; de bi- et latin secula, faucille) Fort outil dont un bout est taillé en ciseau et l'autre en bédane, et qui sert à dresser les bois et à exécuter des assemblages de charpente. Outil de cordonnier servant à polir.

⇒BESAIGUË, subst. fém.
A.— Arme offensive du Moyen Âge en forme de serpe ou de hache à deux taillants opposés.
Emploi adj. :
1. Tu gis dans cette toile d'araignée, par
Ce meurtre infâme tu meurs,
Hélas! Ô sur ce lit barbare
Périssant par un lâche coup
De la main qui tient la hache besaiguë.
CLAUDEL, Agamemnon trad. d'Eschyle, 1896, p. 907.
Rem. Dans cet emploi le mot semble un calque du grec ou « à double tranchant ».
B.— P. anal., CHARPENT. Outil de fer taillant par les deux bouts dont l'un a la forme d'un oiseau et l'autre celle d'un bec d'âne :
2. Haches de différentes grandeurs, et herminettes, 2000. Ciseaux et gouges de menuisier, 2500. Besaiguës de charpentier, 50. Masses et marteaux de fer, 700.
Voyage de La Pérouse, t. 1, 1797, p. 241.
Rem. Le mot désigne également un marteau de vitrier dont le côté opposé à la masse s'allonge en pointe.
Prononc. et Orth. :[]. Longueur et demi-longueur pour [] dans PASSY 1914 et BARBEAU-RODHE 1930 respectivement. Le tréma a pour fonction d'indiquer la nature de u, ici voyelle et non élément d'un graphème gu. Étymol. et Hist. 1. 1160 « outil de charpentier » (WACE, Rou, éd. Andresen, III, 6535 dans T.-L. : Li charpentier ... Granz coignïes en lor cols tindrent, Dolëures e besagües Orent a lor costez pendües); 2. av. 1188 « arme » (Partonopeus de Blois, éd. Crapelet, 2966, ibid. : Et d'autre part sa biesagüe Et sa mesericorde a çainte); 3. 1752 « marteau de vitrier » (Trév.). Du lat. [ascia] bisacuta « (doloire) à deux tranchants », bisacuta étant attesté comme subst. fém. en lat. médiév. au sens de « hache » (IXe, Xe s. Fundatio monasterii Werthinensis, app. p. 168, 95 dans Mittellat. W. s.v., 1486, 56); pour le développement phon. v. aigu; v. aussi bisaiguë. Fréq. abs. littér. :4.

besaiguë [bəzegy] n. f.
ÉTYM. 1160, besagüe (av. 1188, « arme à deux tranchants »); du lat. pop. bisacuta « deux fois aiguë », de bis, et acutus. → Aigu.
Technique.
1 Outil de charpentier dont les deux bouts acérés sont taillés l'un en forme de ciseau, l'autre en forme de bédane. || Faire des tenons et des mortaises avec une besaiguë.REM. On dit aussi bisaiguë [bizegy].
2 (1752). Marteau de vitrier.
tableau Noms d'outils.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • besaiguë — BESAIGUË. s. fém. Instrument de Charpenterie tout de fer, taillant par les deux bouts, mais plus large par l un que par l autre, pour tailler et dégrossir du bois de charpente. Dresser une pièce de bois avec la besaiguë …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • BESAIGUË — s. f. T. de Charpentier. Outil de fer, taillant par les deux bouts, dont l un est en bec d âne, et l autre en ciseau : il sert à dresser et réparer le bois de charpente, et à faire les tenons et mortaises. Dresser une pièce de bois avec la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BESAIGUË — n. f. T. de Charpenterie Outil de fer, taillant par les deux bouts, dont l’un est en bec d’âne et l’autre en ciseau : il sert à dresser et réparer le bois de charpente et à faire les tenons et mortaises …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • besaiguë — (be zè ghue) s. f. Outil de charpentier taillant par les deux bouts, dont l un est en bec d âne, et l autre en ciseau. HISTORIQUE    XIIe s. •   Les ustils as ovriers qui firent les degrés, Besaguë e cuignies en ont od els portez, Pour depecier… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • besaiguë — nf. (outil de charpentier) : bizégla nf. (Annecy). E. : Astic …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • bisaiguë — ● bisaiguë ou besaiguë nom féminin (italien dialectal bisegolo ; de bi et latin secula, faucille) Fort outil dont un bout est taillé en ciseau et l autre en bédane, et qui sert à dresser les bois et à exécuter des assemblages de charpente. Outil… …   Encyclopédie Universelle

  • bisaguë — ⇒BISAIGUË, BISAGUË, subst. fém. A. CORDONN. Outil servant à polir le tour des semelles. Synon. bisaigle, bizègle. B. ARM. Synon. de besaiguë. Comme la bisaguë fait deux blessures, cette phrase fit naître deux réponses (HUGO, Han d Islande, 1823,… …   Encyclopédie Universelle

  • bisaiguë — (bi zè ghue) s. f. Outil de bois à l usage du cordonnier pour polir le tour des semelles, et remplacé aujourd hui par des outils en fer qu on fait chauffer. ÉTYMOLOGIE    Le même mot que besaiguë (voy. besaiguë). SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Racine Latine — Racines latines Les racines latines sont très fréquentes dans les langues occidentales modernes, et tout particulièrement en français. Quelques racines latines Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V …   Wikipédia en Français

  • Racines Latines — Les racines latines sont très fréquentes dans les langues occidentales modernes, et tout particulièrement en français. Quelques racines latines Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.